CINÉMA : SÉLECTION LIVRES ET DISQUES

Retrouvez une sélection livres et disques autour du cinéma !

  • « On descend tous de Méliès ! » Martin Scorsese

  • The cinema of

    Quincy Jones

    • 6 Janvier 2017

    Pour la première fois, voici réunies les grandes partitions de cinéma de Quincy Jones, remasterisées en version intégrale.
    Il a fallu mener un long jeu de pistes pour retrouver et restaurer les bandes masters concernées, pour reconstituer le puzzle d'un fragment de vie entièrement voué à l'écriture pour l'image.
    "J'ai voulu écrire des musiques de films dès l'âge de quatorze ans » affirme Quincy. Ce rêve est devenu réalité dix-huit ans plus tard, en 1965, avec The Pawnbroker de Sidney Lumet".
    Le cinéma de Quincy Jones, ce sont sept années d'une grande intensité, une parenthèse enchantée (1965-1972) prolongée par The Wiz, film de sa rencontre avec Michael Jackson, et surtout La Couleur pourpre de Steven Spielberg.
    L'étape cinéma va être décisive dans la reconnaissance de son talent : jusqu'alors auréolé d'une réputation d'arrangeur virtuose, c'est Hollywood qui va installer et confirmer Quincy Jones en tant que compositeur.
    Pour Quincy Jones, écrire pour le cinéma, c'est aussi faire la synthèse de ses différentes cultures : be bop, soul, rhythm and blues, dodécaphonisme, bossa.
    Objectivement, le territoire cinématographique de Quincy Jones est bien plus vaste qu'on ne l'imagine a priori.
    A sa manière, cette luxuriante anthologie cherche à en dresser la carte.

    A l'occasion de son concert du 27 juin 2019 à Paris (AccorHotels Arena), redécouvrez ses plus grandes partitions de cinéma remasterisées dans le coffret best-seller 'The Cinema of Quincy Jones' à prix réduit. Baisse de prix définive

  • Des frères Lumières au cinéma en 3D en passant par le western et la Nouvelle Vague, cet ouvrage explore à travers 50 films cultes, les genres, les mouvements et les techniques qui font l'histoire du cinéma.

    Un concentré de films !

  • De l'invention des frères Lumières jusqu'à nos jours, cet ouvrage propose, à travers près de 140 rétrospectives consacrées aux différentes facettes de l'histoire du cinéma, des débuts du muet jusqu'à la concurrence des nouveaux écrans en passant par les mutations d'Hollywood, un panorama complet du 7e art : films, réalisateurs, acteurs, mouvements et écoles, genres, studios et producteurs.

    L'iconographie d'une grande richesse (plus de 400 documents d'archives, affiches, portraits ou photos de films), un glossaire technique, les palmarès complets des festivals internationaux, les filmographies des grands réalisateurs et des acteurs majeurs, permettent de construire une véritable mémoire du cinéma du monde entier.

  • écoutez le cinéma - 20 ans

    Multi-Artistes

    • 15 Janvier 2021

    En 2000, Universal Music France crée la collection discographique Ecoutez le cinéma !, sorte de mémoire musicale du grand écran, conçue depuis l'origine par Stéphane Lerouge. Son ambition : faire revivre les Graals de la musique de film, les partitions emblématiques (et introuvables) de Georges Delerue, François de Roubaix, Michel Magne, Maurice Jarre ou Michel Legrand. 150 volumes plus tard, la collection a aimanté de grandes figures internationales (Ennio Morricone, Lalo Schifrin, Quincy Jones, Howard Shore), s'est déclinée en coffrets et vinyles... a provoqué des ré-enregistrements et remixes en pagaille.

    Pour célébrer cet anniversaire, Ecoutez le cinéma ! propose un livre-disque au concept inédit. Pour la première fois, il s'agit de partir de l'écrit. C'est-à-dire d'une sélection subjective de trente-six interviews, parmi la centaine réalisée au gré de la collection. Des compositeurs parlent de cinéma, des cinéastes de musique. A chaque témoignage correspond un ou deux morceaux, répartis chronologiquement sur deux CD. De page en page, ce sont des vis-à-vis insolites qui se nouent : Bertrand Tavernier répond à John Barry, Agnès Varda tend la main à Ennio Morricone, Bertrand Blier sourit à Quincy Jones. Entre la première et la dernière interview, c'est peut-être une histoire, ou à défaut une petite histoire, de la musique à l'image qui se dessine. Ecoutez le cinéma, lisez-le désormais.

    Avec les témoignages de :

    Maurice Jarre - Martial Solal - Alain Goraguer - Philippe de Broca - Henri Verneuil - Antoine Duhamel - Costa-Gavras - Quincy Jones - Lalo Schifrin - Pierre Granier-Deferre - Robert Hossein - Jean-Paul Rappeneau - Roman Polanski - José Giovanni - Claude Chabrol - Eric Demarsan - Claude Sautet - Jane Birkin - Ennio Morricone - Gérard Oury - Charles Dumont Stephen Sondheim - Bertrand Blier - Jean-Claude Vannier - Alain Corneau - Philippe Labro John Barry - Georges Lautner - Michel Legrand - Gabriel Yared - Bertrand Tavernier - Agnès Varda - Jean-Jacques Annaud - Jean-Claude Petit - Howard Shore - Alexandre Desplat

    Ajouter au panier
    En stock
  • Un panorama complet et inédit de la culture underground new-yorkaise des années 50 à 70 (musique bien sûr, mais aussi théâtre, happenings, peinture et cinéma). 

  • Retour à Movieland.
    Un voyage illustré au pays du cinéma.

    Après Movieland , David Honnorat nous propose un nouveau voyage plus personnel au pays du cinéma. À travers 20 univers illustrant les régions de la carte originale, il nous fait découvrir ses films références, ceux qui ont marqué et forgé son âme de cinéphile.

    De la forêt du film noir aux jardins fantastiques, en passant par les plaines de l'aventure, l'archipel des teens et les monts de la SF, les nouvelles oeuvres décryptées sont autant de ponts pour traverser l'histoire du 7e Art et ses différents genres.

    20 cartes thématiques - 400 films illustrés.
    Un index détaillé des 1200 références citées.

  • Pulp fiction

    Collectif

    L'histoire complète du film qui a réinventé le cinéma américain en 1994 : PULP FICTION, de Quentin Tarantino. Tout le long de cet ouvrage, retrouvez des interviews de tous les intervenants : Samuel L. Jackson, Uma Thurman, John Travolta. Découvrez des photos de plateau, des documents inédits, un beau livre indispensable pour tous les cinéphiles !

    Ajouter au panier
    En stock
  • De son enfance à Casablanca, André a retenu les heures passées dans le garage de monsieur Cloclo, surnom de Claude Machin. Ce dernier a raconté au petit garçon émerveillé, des après-midi durant, à l'avant de voitures immobiles, l'histoire extraordinaire de son père, Alfred. Alfred Machin, pionnier, réalisateur prolifique, passionné par les animaux qu'il dressa pour le cinéma. Celui-là même qui embarqua toute sa famille dans sa grande aventure cinématographique, dont l'apogée fut l'installation dans les studios Bon Voyage à Nice, ville magnétique où tout commence et tout finit.
    À travers la trajectoire discrète d'André, de Casablanca à Nice, de 1950 à aujourd'hui, Maryline Desbiolles ranime l'incroyable figure d'Alfred Machin et entrelace ces deux destins de son écriture lumineuse.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le cinéma documentaire se voulait le fruit d'un artisanat furieux, à l'écart du marché. De cette liberté des formes, les télévisions, principaux financeurs, ne veulent plus. Elles imposent des normes (commentaires redondants et montages accélérés) qui stérilisent les films diffusés et ceux qui aspirent à l'être. Une certaine tendance au conformisme s'impose. Il faudrait à la fois se conformer et donner le change en passant pour « neuf ».
    Dans les années quatre-vingt, j'ai renoncé au cinéma « de fiction » et lui ai préféré le documentaire pour sa liberté. C'est en documentaire que la parole filmée prend force et beauté, que les corps filmés, quels qu'ils soient, acquièrent une dignité - celle dont les serviteurs du marché se moquent.
    /> J.-L. C.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Du bal de fin d'année au mariage de Bill Weasley, de La Gazette du sorcier aux manuels de Poudlard, la saga Harry Potter à su retracer avec merveille et réalisme la vie quotidienne et les habitudes de nos célèbres magiciens. Contenant de superbes croquis préparatoires, des photographies de plateau et des interviews des cinéastes et équipes de production, cet ouvrage dévoile la création de ces décors et accessoires enchantés.

  • Place´ sur le devant de la sce`ne par Tim Burton (L'E´trange Noe¨l de monsieur Jack), Nick Park (Wallace et Gromit) ou Wes Anderson (Fantastic Mr. Fox), le stop motion repose sur une technique simple et myste´rieuse a` la fois : elle consiste a` donner l'illusion du mouvement et de la vie a` des objets, des jouets, des marionnettes articule´es, des figurines de pa^te a` modeler filme´s image par image. Des ge´ants venus de l'Est, Ladislas Starewitch, George Pal, Jir?i´ Trnka, l'ont porte´ a` ses sommets. Il a conquis les E´tats-Unis, le Japon et la Chine, a contribue´ a` l'a^ge d'or des effets spe´ciaux, de King Kong a` Star Wars, et s'est invite´ aux riches heures de la te´le´vision. En ouvrant le cine´ma d'animation a` la troisie`me dimension, il a pre´pare´ la voie a` Toy Story avant qu'une nouvelle ge´ne´ration de re´alisateurs, se´duite par son co^te´ «?fait main?», le ple´biscite a` son tour et le re´invente. De Georges Me´lie`s a` Michel Gondry, de Jason et les Argonautes a` Ma vie de Courgette, ce livre est le premier a` dresser un panorama historique, esthe´tique et technique aussi complet de ce continent me´connu du 7e art. Il s'adresse aussi bien au spe´cialiste qu'au cine´phile curieux.

    Xavier Kawa-Topor et Philippe Moins sont spécialistes du cinéma d'animation. Ensemble, ils ont dirigé l'ouvrage collectif Le Cinéma d'animation en 100 films (Capricci, 2016).

  • Quel est le lien entre Mary, Flatland, Un homme d'exception ou encore Imitation Game ? Ce sont tous des films où les mathématiques jouent un rôle important.
    A partir d'une sélection de ces films, Jérôme Cottanceau, alias le you tubeur ElJj, explore les mathématiques du grand écran.
    Nombre d'Or, nombres premiers, théorie des graphes, théorie des jeux, probabilités... le cinéphile qui est en vous risque bien de se révéler féru de maths... ou l'inverse !

  • Après le basketball, Shea Serrano revient avec 30 questions sur le cinéma. Ses deux livres ont une structure similaire, bien qu'il n'y parle pas de la même chose.

    À savoir : chaque chapitre correspond à une question appelant une réponse. Parfois, la question concerne un seul film (Qui prend le plus cher dans Kill Bill ?).

    D'autres fois, elle relie plusieurs films autour d'un même thème (Qui est l'auteur du braquage parfait ? Quelle mort vous a le plus brisé le coeur ?). En bonus, de belles illustrations. Et quelques graphiques, aussi.

  • Vous avez toujours rêvé de disposer du formidable "trousseau de clés" des références de Quentin Tarantino ? D'apprécier encore plus ses films en savourant les influences, citations et hommages qui parcourent son cinéma ?
    Avec Tarantino Reservoir Films, découvrez plus de 200 longs-métrages et séries qui ont inspiré le cinéaste ! Un beau livre enrichi de nombreuses photographies et de citations de Tarantino, avec autant de flashcodes pour visionner la bande-annonce de chaque film sur votre téléphone !
    Dès son premier film Reservoir Dogs, Quentin Tarantino s'est imposé comme l'enfant-prodige de sa génération, séduisant le monde entier par son enthousiasme et sa passion communicative pour le cinéma, pour tous les cinémas. Car depuis ses débuts, il revendique un intérêt égal et décomplexé aussi bien pour la Nouvelle Vague et la Blaxploitation, le polar hongkongais et le cinéma de l'âge d'or hollywoodien, le western italien et les films de sabre japonais.

    L'immense culture cinématographique de Tarantino n'est jamais un obstacle pour apprécier ses films. Ses références sont intégrées de manière généreuse et n'écartent pas ceux qui n'auraient pas vu Le Bras armé de Wang Yu contre la guillotine volante, Les Pirates du métro, Le Grand silence ou Lady Snowblood. C'est à un grand festin de cinéma qu'il convie le public, et non à un dîner entre initiés. Et c'est exactement l'objectif de Tarantino Reservoir Films !

  • Quentin Tarantino

    Ian Nathan

    Film après film, cet ouvrage propose une plongée dans la vision du réalisateur de génie qui a marqué la culture populaire.
    Depuis 30 ans, Quentin Tarantino a développé un style unique en son genre.Le journaliste Ian Nathan retrace l'ensemble de sa carrière, de ses premiers scénarios pour True Romance et Natural Born Killers, à sa dernière oeuvre en date, Once Upon a Time... in Hollywood. L'auteur revient sur les débuts de la notoriété du cinéaste avec Reservoir Dogs, son ascension avec Pulp Fiction, ses films mythiques (Kill Bill volume 1 et 2) ainsi que ses films plus récents, Inglourious Basterds ou Django Unchained.Cet ouvrage richement illustré nous entraîne au plus près du tournage des films mais aussi de la vie du réalisateur, et propose une réflexion sur ses inspirations et ses acteurs fétiches.

  • Musiques de films, 1971-90

    Ennio Morricone

    • 22 Janvier 2021

    Un an après la sortie du coffret Ennio Morricone 18CDs, "Écoutez le cinéma" vous propose sa première déclinaison au format 33 tours.
    Un album exceptionnel, en équilibre entre standards objectifs (Il était une fois la révolution, Sacco et Vanzetti, Le Casse, Mission) et raretés, dont le renversant générique d'Orca, inédit en microsillon, ou le ré-enregistrement de L'Hérétique en 2015, à la demande de Tarantino. Avec Ennio Morricone, Musiques de films 1971-90, savourez en vinyle la puissance de feu du légendaire maestro italien.

  • Musiques de films 1964-2015

    Ennio Morricone

    • 29 Novembre 2019

    18 CD / 50 ANS DE MUSIQUE DE FILMS. 400 TITRES, 20 HEURES DE MUSIQUE.
    CLASSIQUES, RARETÉS ET INÉDITS - LIVRET 48 PAGES AVEC INTERVIEW ORIGINALE ET PHOTOS.

    La collection 'Ecoutez le cinéma !' est fière de présenter le projet discographique le plus vaste, le plus ambitieux jamais consacré à Ennio Morricone,. Projet conçu en collaboration avec le Maestro italien : 50 ans de musique de films en 18 CDs thématiques.
    Un programme en équilibre entre les 6 bandes originales cultes pour Sergio Leone, mais aussi pour Bernardo Bertolucci (1900), Henri Verneuil (Le Clan des Siciliens), Roland Joffé (Mission), Brian de Palma (Les Incorruptibles), Giuseppe Tornatore (Cinéma Paradiso), Quentin Tarantino (Les Huit salopards). Sans oublier des partitions rares (Orca, La Clé), une sélection subjective par Tarantino de ses partitions morriconiennes de chevet, des inédits (dont la publicité Rosa Excelsa), un CD complet autour de chansons et reprises par Sting, Gérard Depardieu, Chico Buarque, Charles Aznavour et... Kyle Eastwood, qui referme une anthologie s'ouvrant symétriquement avec son père, Clint. Un coffret-somme, ultime, indispensable : la quintessence d'une légende en 20 heures de musique.

    CD 1 Á 5 : SERGIO LEONE
    CD 6 : CINÉMA ENGAGÉ
    CD 7 : HENRI VERNEUIL
    CD 8 ET 9 : CINÉMA DE GENRE
    CD 10 : HISTOIRE DE L'ITALIE
    CD 11 : VISAGES DU CINÉMA ITALIEN
    CD 12 : JEAN-PAUL BELMONDO
    CD 13 : ROLAND JOFFÉ
    CD 14 : THRILLERS MAFIEUX
    CD 15 : GIUSEPPE TORNATORE
    CD 16 : QUENTIN TARANTINO
    CD 17 : ENNIO MORRICONE BY QUENTIN TARANTINO
    CD 18: CHANSONS, ARRANGEMENTS ET RELECTURES

  • Belmondo

    Sophie Delassein

    • Grund
    • 5 Décembre 2019

    Légende du cinéma français, Jean-Paul Belmondo a indéniablement marqué son époque en travaillant beaucoup, en s'amusant tout autant. Après les années compliquées au Conservatoire d'art dramatique de Paris, l'enfant rebelle a rencontré Jean-Luc Godard. Sa carrière débute vraiment en 1960 avec À bout de souffle. Dès lors, il délaisse les planches pour les plateaux de cinéma.
    Toute sa vie, l'acteur enchaînera films d'auteur, séries noires, comédies grand public. Chacun de ses rôles, dans Moderato cantabile de Peter Brook à L'As des as de Gérard Oury, a fait de lui ce comédien auquel plusieurs générations se sont attachées.
    Fort de tous ces succès, l'exceptionnel Jean-Paul Belmondo est revenu à ses premières amours, le théâtre, pour jouer Kean ou éblouir en Cyrano. Une carrière flamboyante ici racontée en événements et en images.

  • En janvier 1983, disparaît l'un des acteurs comiques les plus célèbres du cinéma français de la seconde moitié du XXe siècle et le champion incontesté du box-office français des années 60-70, attirant plus de cent cinquante millions de spectateurs dans les salles: Louis de Funès.
    Incroyablement populaire, il fait la pluie et le beau temps sur le cinéma français. Après presque vingt ans sur les planches et devant les caméras dans de nombreux seconds rôles, il impose son personnage de Français impulsif, râleur, au franc-parler parfois dévastateur, à la fin des années 1950.
    En 200 entrées, Bertrand Dicale, grand fan de l'acteur a choisi de vous le présenter sous un jour plus intime.vous y trouverez tous ses films, mais vous trouverez aussi des notices plus inédites comme grimaces, bouche, gifle, roses, parmi d'autres.

  • 50 ans de western sous la baguette du Maestro Ennio Morricone.
    Le destin d'Ennio Morricone, c'est celui d'un jeune musicien d'avant-garde qui rencontre le cinéma, via notamment la trilogie du « dollar » de Sergio Leone (Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus, Le Bon, la brute et le truand), qui scelle l'alliance magique Leone-Morricone-Eastwood. Pulvérisant les clichés du western hollywoodien, Morricone va mettre au point sa propre alchimie, mieux réinventer une mythologie musicale. Un demi-siècle plus tard, après avoir utilisé plusieurs musiques préexistantes du Maestro dans Kill Bill, Inglorious Basterds ou Django, Quentin Tarantino parvient à obtenir une bande très originale de Morricone pour ses Huit salopards. « Ennio Morricone est mon compositeur préféré, résume Tarantino. Je le place à côté de Mozart, Beethoven et Schubert. C'est plus qu'un compositeur, c'est une légende. ». Cette légende, justement, le présent coffret la raconte en 4 CDs (et un vinyle), comme les deux parenthèses d'une oeuvre contemporaine... mais déjà classique. Indispensable.

  • Django unchained

    Multi-Artistes

    • 4 Mars 2013

    LE NOUVEAU FILM DE QUENTIN TARANTINO !

  • Pulp fiction

    Multi-Artistes

    • 10 Mars 2014

    Électrochoc de Quentin Tarantino dans les années 90, "Pulp Fiction" a marqué une génération de cinéphiles. Mythique, la bande-son est à la hauteur du film avec un mélange de perles du rock'n'roll, de la surf music, de la pop et même de la soul. L'album est composé de seize titres pour quarante et une minutes de bonheur musical qui vous replongeront dans les années 60 et 70.

empty