• Rough and rowdy ways

    Bob Dylan

    • COLUMBIA
    • 17 Juillet 2020

    Après 8 ans d'absence, nouvel album de titres inédits de Bob Dylan !

    Ajouter au panier
    En stock
  • AVEC EN INVITÉS : ERIK TRUFFAZ, CÉLIA KAMENI, HUGH COLTMAN, CAMILLE BAZBAZ.
    Rejouer Hendrix sans plagier, réécrire et réinventer des titres légendaires sans les dénaturer, c'est le défi que se lance Thomas Naïm en 2020, l'année qui marque les 50 ans de la disparition du plus emblématique des Guitar Heroes.
    Avec une excitation et une curiosité non dissimulées, il va confronter son trio, avec lequel il collabore depuis des années aux compositions du maitre. L'idée de départ n'est pas de reprendre les titres tel quel car cela n'aurait pas eu de réel intérêt artistique mais de trouver pour chaque morceau une esthétique plus personnelle, et à l'exception de deux ou trois titres chantés, de privilégier l'approche instrumentale. Le résultat, une lecture personnelle de morceaux choisis et parfois méconnus et une envie de revisiter l'oeuvre de Jimi Hendrix sur un nouveau mode.
    « THOMAS NAÏM EST PROBABLEMENT L'UN DES MEILLEURS STYLISTES DE LA GUITARE MADE IN FRANCE. » --- JAZZ NEWS ---.

    « Ça fait 50 ans aujourd'hui que le guitariste et chanteur Jimi Hendrix est allé rejoindre le tristement célèbre "Club des 27". C'était à Londres, le 18 septembre 1970. Depuis, le monde du jazz continue à le regarder en coin, avec des yeux où se mêlent l'admiration et le rejet. On en parle dans les Matins Jazz avec le guitariste Thomas Naïm, qui lui consacre son prochain album "Sounds Of Jimi" (sortie le 13 novembre). » --- TSF JAZZ ---.
    « L'histoire commence au début des années 90 quand, apprenti guitariste, Thomas Naïm entend pour la première fois Purple Haze, titre d'ouverture d'un polar réalisé par James Glickenhaus. Cette claque et cette sensation, il ne va plus jamais les oublier. Pendant toute son adolescence, Thomas Naïm écoute et surtout joue son idole. C'est en 2020 que Thomas Naïm, désormais guitariste professionnel, invite Raphaël Chassin à la batterie et Marcello Giuliani à la basse pour s'attaquer à un album hommage. » --- FRANCE BLEU ---.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ajouter au panier
    En stock
  • Plongez dans l'univers de 10 artistes culte grâce aux photos emblématiques de Jean-Marie Périer

    Célèbre dans le monde entier, le photographe Jean-Marie Périer est connu pour ses clichés couleur iconiques de la période « Yéyé ».

    Ajouter au panier
    En stock
  • Premier double album de l'histoire du rock, "Blonde On Blonde", qui paraît en mai 1966, représente pour son auteur (qui ne prend même pas la peine d'indiquer ni son nom ni le titre de son disque sur la pochette) l'aboutissement de sa période rock enclenchée depuis "Bringing It All Back Home". La genèse de l'album fut assez mouvementée. Tout d'abord, Bob Dylan est épuisé par le nombre de concerts effectués (plus de quatre par semaine) avec le groupe électrique canadien les Hawks, et une tournée mondiale après "Highway 61 Revisited". L'accueil y est souvent tendu, avec des huées régulières à la suite de son orientation « rock » qui déconcerte une partie de ses fans. « Judas ! » lui lance un spectateur en Angleterre. Un seul morceau est enregistré lors des premières sessions à New York avec les Hawks entre octobre 65 et janvier 66. Le producteur Bob Johnston suggère alors d'utiliser les studios de CBS à Nashville, persuadé que leur ambiance décontractée et paisible et la disponibilité de leurs musiciens permettront à Bob Dylan de libérer sa créativité. La suggestion scandalise le manager Albert Grossman et le PDG de Columbia. Pourtant Bob Dylan décide finalement de suivre ce conseil avisé. Du groupe les Hawks, il retient le guitariste Robbie Robertson dont il admire le style si précis et Al Kooper le génial organiste improvisé de "Highway 61 Revisited". Le résultat est un sommet étourdissant dépassant de très loin le niveau des standards dylaniens.

  • Fallen angels

    Bob Dylan

    Bob Dylan revient avec un nouvel album composé de 12 titres reprenant les plus grands compositeurs américains qu'il réinterprète avec son talent unique d'arrangeur et de vocaliste.

    Parmi les compositeurs, Johnny Mercer (Fred Astaire, Bing Crosby, Audrey Hepburn...), Harold Arlen, Sammy Cahn (Frank Sinatra) ou Carolyn Leigh (Cy Coleman, Frank Sinatra).

    Ajouter au panier
    En stock
  • 1970

    Bob Dylan

    Comme chaque année depuis 2012, la compilation de version et titres inédits de Bob Dylan connue sous le nom de "Copyright collection" a été commercialisée le 4 décembre dernier en quantité ultra limitée (100 ex pour la France). Mais cette année plus encore qu'auparavant, les Dylanophiles ont été particulièrement frustrés parce que l'édition correspondant à 1970 et aux sessions de "New Morning" et "Self Portrait" comprend aussi 9 titres d'une session legendaire du premier mai 1970 avec George Harrison. Cette session fut une sorte de jam décontractée où les deux hommes reprenaient des anciens titres de Dylan, Yesterday des Beatles ainsi que plusieurs chansons de l'album New Morning en cours d'enregistrement à l'époque.

    En conséquence, pour répondre à la demande forte des fans, un nouveau produit est proposé intitulé "1970" et reprenant l'intégralité de la compilation "copyright 1970" avec deux titres en plus.

    Ajouter au panier
    En stock
  • « A nouveau disponible le vinyl « français » de The
    freewheelin’ Bob Dylan, reproduction à l’identique de
    l’édition vinyle originale de cet album pour le marché
    français en 1963. Il était en effet d’usage d’adapter les
    visuels et textes (le texte du verso explique toutes les
    chansons en français avec un commentaire assez daté
    et qui peut faire sourire avec le recul que nous avons en
    2020 sur l’immense carrière de Bob Dylan) pour le marché local d’où la traduction de The Freewheelin’ en «En
    roue libre »...
    Une pièce de collection en quantité limitée pour les
    nombreux fans de Dylan.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Desire

    Bob Dylan

  • "Highway 61 Revisited" demeure l'un des chefs d'oeuvres de Bob Dylan, estimant lui-même être allé le plus loin possible dans l'expression de son art. Sa démarche de visionnaire, la puissance poétique des mots, la radicalité de la musique en font une oeuvre majeure, expression d'un désarroi ironique devant l'absurdité du monde contemporain. Et nous en avons la confirmation éclatante : outre son génie lyrique et musical, Bob Dylan, n'en déplaise à ceux que son timbre de voix insupporte, est un sacré chanteur...

  • Bob Dylan [debut album]

    Bob Dylan

    Ajouter au panier
    En stock
  • Ce 15e volume des Bootlegs series de Bob Dylan se penche sur les années 67 à 69, celles des albums John Wesley Harding, Nashville Skyline et Self Portrait. Travelin'Thru est disponible en triple CD et triple vinyle.

    Le disque 1 met l'accent sur des versions alternatives de compositions de l'album John Wesley Harding, ainsi qu'une chanson inédite "Western Road" provenant des sessions de Nashville Skyline

    Le Disque 2 et 3 sont centrés sur les collaborations de Dylan avec Johnny Cash issues des fameuses sessions du Studio A Columbia. Les 17 et 18 février 1969 avec un groupe comprenant Carl Perkins, les deux hommes enregistrent les 20 duos inédits gravés ici en plus évidemment de la chanson Girl From The North Country qui figure depuis sa sortie sur Nashville Skyline.

    Le troisième disque se conclut par des morceaux enregistrés le 17 mai 1970 avec la légende du banjo Earl Scruggs pour l'émission TV de PBS 'Earl Scruggs: His familly and friends"

    En tout ce sont 47 enregistrements inédits qui documentent cette période charnière où; après son accident de moto de 1966, Bob Dylan prend encore tout le monde à contre-pieds et après sa révolution rock, invente plus ou moins l'Americana, ce genre hybride mélant folk, country music et rock.

  • Ce nouveau chapitre tant attendu de la série de bootlegs de Bob Dylan dévoile des performances studio jamais présentées auparavant : elles proviennent des sessions mythiques de " Blood On The Tracks ", enregistrées en 1974

    DISPONIBLE EN 3 FORMATS :
    > Les éditions CD simple et double vinyle 180g comportent 10 des prises alternatives les plus empreintes d'émotion de chacune des 10 chansons de l'album original " Blood On The Tracks " + une version inédite de " Up to Me ".

    > Le coffret 6 CD Deluxe Edition limité regroupe l'intégralité des sessions d'enregistrement new-yorkaises classées par ordre chronologique + les prises défectueuses, les faux départs et les plaisanteries de studio + les cinq enregistrements restants des sessions des studios Sound 80 de Minneapolis, remixés et remastérisés pour cette édition deluxe +


    Ajouter au panier
    En stock
  • Ajouter au panier
    En stock
  • Infidels

    Bob Dylan

    Suite des rééditions des albums de Bob Dylan en vinyle avec 4 albums :
    Infidels (1983): à noter la guest list de musiciens prestigieux: Sly And Robbie à la rythmique et Mark Knopfler à la guitare.

    Real Live (1984): un excellent album live de Dylan avec Mick Taylor l'ex Stones à la guitare.

    Down In The Groove (1988): là encore un générique de luxe avec la présence d'Eric Clapton, Mark Knopfler, Sly and Robbie, Paul Simonon, Bob Weir, Jerry Garcia, Ron Wood

    Under The Red Sky (1990): avec G.Harrison, Bruce Hornsby, Elton John, Al Kooper, David Lindley, Slash, Jimmie Vaughan, produit par Don Was

    Ajouter au panier
    En stock
  • Après la sortie de notre précédent album de Bob Dylan, 'Songs to Woody'
    en octobre 2018 avec tous ses enregistrements célèbres de 1961, l'actuel
    album contient toutes ses superbes chansons interprétées en 1962 (Down
    the highway, Let me die in my footsteps, Talkin' John Birch blues,Hard
    times in New York...).

  • Lorsque sort ce quatrième album, l'Amérique est encore sous le choc de l'assassinat de JFK... Dylan resserre alors son propos et s'éloigne de l'éclectisme de son précédent opus, The Freewheelin' Bob Dylan. Même si la contestation a toujours été au coeur de ses préoccupations, elle l'est encore plus qu'à l'accoutumée dans ce disque qui rassemble des chefs d'oeuvre d'engagement comme "The Times They Are A-Changin'", "With God On Our Side", "The Lonesome Death Of Hattie Carroll"... C'est la dernière fois que le Zim sera aussi radical sur un album tout entier. Même sorti de son contexte historique, "The Times They Are a-Changin'" demeure un must puissant et prophétique en matière de protest songs.

  • Under the red sky

    Bob Dylan

    Suite des rééditions des albums de Bob Dylan en vinyle avec 4 albums :
    Infidels (1983): à noter la guest list de musiciens prestigieux: Sly And Robbie à la rythmique et Mark Knopfler à la guitare.

    Real Live (1984): un excellent album live de Dylan avec Mick Taylor l'ex Stones à la guitare.

    Down In The Groove (1988): là encore un générique de luxe avec la présence d'Eric Clapton, Mark Knopfler, Sly and Robbie, Paul Simonon, Bob Weir, Jerry Garcia, Ron Wood

    Under The Red Sky (1990): avec G.Harrison, Bruce Hornsby, Elton John, Al Kooper, David Lindley, Slash, Jimmie Vaughan, produit par Don Was

empty