• Les variations Goldberg de Bach représentent l'un des chefs d'oeuvre les plus remarqués de l'histoire de la musique classique.
    Lang Lang y a commencé l'exploration depuis plus de vingt ans et présente cet album comme le résultat d'un long voyage personnel. Cela marque une toute nouvelle étape dans le développement artistiques du pianiste : le projet de toute une vie.
    En parallèle à un enregistrement studio, sur cet album figure aussi une performance contrastée résultat d'une prise unique du récital dans l'emblématique église Saint-Thomas de Leipzig où Bach a également travaillé. Le pianiste déclare : " Ce n'est pas seulement l'oeuvre la plus exceptionnelle du répertoire du clavier mais c'est aussi la plus multidimensionnelle. [...] Elle nous permet de puiser dans tout ce que nous avons en nous mais nous fait réaliser ce qu'il manque et qu'il nous reste à apprendre. "

    Ajouter au panier
    En stock
  • DANS CET ENREGISTREMENT DU CHEF D'OEUVRE ABSOLU QU'EST LA PASSION SAINT MATTHIEU DE JEAN-SEBASTIEN BACH, EFFECTUÉ EN L'AN 2000 DANS L'ACOUSTIQUE SOMPTUEUSE DE LA JESUITENKIRCHE DE VIENNE, NIKOLAUS HARNONCOURT OFFRAIT UNE LECTURE D'UNE BEAUTÉ A COUPER LE SOUFFLE, UNE EXPÉRIENCE BOULEVERSANTE ET LUMINEUSE. CETTE PARUTION FUT DISTINGUÉE PAR UN DIAPASON D'OR DE L'ANNÉE 2001. A L'OCCASION DES FÊTES DE PÂQUES 2021, WARNER CLASSICS PROPOSE UNE RÉÉDITION A PRIX DOUX DE CETTE RÉFÉRENCE INCONTOURNABLE.
    Une trentaine d'années s'écouleront avant que Nikolaus Harnoncourt et son Concentus Musicus Wien enregistrent pour la deuxième fois la Passion selon Saint Matthieu pour le label Teldec: l'enregistrement, publié en 2001, est un best-seller et reçoit un Grammy dans la catégorie Meilleure performance chorale en 2002 et un Diapason d'or de l'année en 2001, et c'est l'un des 100 plus grands enregistrements de Gramophone: un repère absolu du chef-d'oeuvre de Bach, la Passion selon saint Matthieu.
    Une nouvelle édition de cet enregistrement exceptionnel est publiée avec la peinture expressive Agnus Dei du peintre espagnol Francisco de Zurbaráns comme motif de couverture.
    " Une déclaration unique, qui ne manquera pas de faire bonne impression. Enregistré dans la somptueuse acoustique de la Jesuitenkirche de Vienne, il y a une saveur détectable d'oratorio du sud de l'Europe, bouillonnante de théâtralité, immédiate et libre (...). C'est la lecture la plus cultivée depuis des années et une expérience vraiment originale et éclairante. " --- GRAMOPHONE ---.

  • L'UN DES PLUS GRANDS PIANISTES DE NOTRE TEMPS EST DE RETOUR AVEC UN ALBUM CONSACRÉ À L'UN DES CHEFS D'ŒUVRE DE J-S BACH : LE CLAVIER BIEN TEMPÉRÉ (EXTRAITS LIVRE II).
    Pour son nouvel enregistrement, l'insaisissable et rare pianiste Piotr Anderszewski adopte une approche toute personnelle et créative du Clavier bien tempéré, le chef d'oeuvre de J-S Bach. Plutôt que d'enregistrer l'intégrale, Piotr Anderszewski se concentre sur douze Préludes et Fugues du Second Livre. " J'ai choisi d'assembler les pièces dans un ordre qui m'est propre, subjectif... L'idée est de créer un sens du drame suggéré par une notion de cycle : 12 personnages conversent les uns avec les autres, se reflétant les uns aux autres ". La clarté, la subtilité et le raffinement du pianiste franco-polonais font mouche une fois de plus dans ce programme de haute lignée.

    Le Clavier bien tempéré -BWV 846-893, désigne deux cycles de 24 préludes et fugues chacun, composés par Jean-Sébastien Bach. Ces deux recueils sont l'une des oeuvres les plus importantes dans l'histoire de la musique classique.
    Chacun des deux livres propose un prélude et une fugue dans chacun des 12 demi-tons de la gamme chromatique ; soit 24 préludes et 24 fugues pour chacun des deux livres dont l'objectif est à la fois musical, théorique et didactique.
    " Clavier bien tempéré, ou préludes et fugues dans tous les tons et demi-tons, tous deux avec la tierce majeure ou ut, ré, mi et avec la tierce mineure ou ré, mi, fa. Pour la pratique et le profit des jeunes musiciens désireux de s'instruire et pour la jouissance de ceux qui sont déjà rompus à cet art. "
    Le second livre - BWV 870 à BWV 893 -, dont le manuscrit principal est de 1744, suit ce schéma.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Contrairement à beaucoup de ses contemporains, Jean-Sébastien Bach n'a jamais eu l'intention de composer des sonates ou des partitas pour flûte en recueils de 6 ou 12, comme il était de coutume à l'époque (et comme il l'a fait lui-même pour le violon, le violoncelle et le clavecin). Les sonates pour flûte de Bach ont été écrites sur une période de plus ou moins 30 ans, allant de 1717 à 1747, époque où il se familiarisa avec les différents types de flûtes en usage à l'époque et fit la rencontre de plusieurs flûtistes très doués. La question de savoir quels flûtistes et facteurs de flûtes Bach a pu connaître a été déterminante dans le choix de ce programme. Lors de son élaboration, Frank Theuns a comparé et évalué les qualités de jeu de différentes flûtes datant du début du XVIIIe siècle. Finalement, il s'est décidé pour une copie d'une flûte réalisée par Pierre Gabriel Buffardin. Le son équilibré, brillant, " italianisant " de cet instrument est un choix parfait pour les exigences de ce répertoire. En plus d'être un flûtiste et un compositeur accompli, Buffardin était un facteur de flûte renommé que Bach pourrait avoir rencontré à Dresde en 1717.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 3 NOUVEAUTÉS DANS LA COLLECTION 'BUDGET BOXES' SÉRIE DE COFFRETS D'ARTISTES ET DE COMPOSITEURS À PRIX DOUX: BACH / BARENBOIM, SIBELIUS / BARBIROLLI, SCHUBERT / ORTNER.

    " Le clavier bien tempéré n'est pas seulement la somme de tout ce qui a précédé, il montre également le chemin à suivre ". C'est ainsi que Daniel Barenboim décrit ce recueil encyclopédique des 48 préludes et fugues, dans toutes les tonalités, en tant qu'oeuvre pivot dans l'histoire de la musique. Le magazine Gramophone a déclaré à propos de l'interprétation de Daniel Barenboim : " un acte vital de recréation qui saisit ce chef d'oeuvre dans toute sa gloire et sa grandeur ".

    Daniel Barenboim piano STEREO · Enregistrements 2003-2004.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Little books

    Francesco Corti

    • ARCANA
    • 9 Octobre 2020

    Soliste à la renommée internationale et professeur à la Schola Cantorum Basiliensis, Francesco Corti entame une collaboration avec Arcana. Ce voyage musical au sein des manuscrits de la famille Bach, qui commence avec les deux livres appartenant au frère de Johann Sebastian (le Manuscrit Möller et l'Andreas Bach Buch) et mène aux fameux Büchlein d'Anna Magdalena et de Wilhelm Friedemann. Le programme présente trois oeuvres majeures pour clavier de Johann Sebastian Bach (BWV 815, 992 et 998) conservées en copies « domestiques ».


    Autour de ces célèbres pièces sont présentées des oeuvres de certaines des figures musicales les plus importantes du temps de Bach : Böhm, l'un de ses professeurs ; Kuhnau, son prédécesseur au poste de cantor de Saint-Thomas ; Telemann, ami et parrain du second fils de Bach, Carl Philipp ; Hasse et F. Couperin. Le programme ainsi élaboré est un récital de clavecin peu conventionnel, un mélange de différents genres et compositeurs, probablement bien plus proche du « concert à domicile » que le récital moderne standard.

    Ajouter au panier
    En stock
  • PHILIPPE JAROUSSKY : SON PREMIER RECITAL DEPUIS 2 ANS

    4 chefs-d'oeuvre de la musique sacrée par la voix d'ange de Philippe Jaroussky

    En résidence à Berlin pour la Saison 2015-2016, Philippe Jaroussky chanta fin 2015 en concert pour la première fois en langue allemande, et ce furent des Cantates de J.S. Bach et de Telemann que l'on retrouve ici, dont le chef-d'oeuvre «Ich habe genug ». Accompagné par le célèbre ensemble baroque Freiburger Barockorchester, Philippe Jaroussky signe là un nouveau Diamant au sein d'une discographie exceptionnelle.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Triad

    Vikingur Olafsson

    Deutsche Grammophon présente un coffret en édition limitée réunissant les trois albums à succès de Víkingur Ólafsson : Philip Glass (2017), J. S. Bach (2018) and Claude Debussy - Jean-Philippe Rameau (2020).

    En complément des textes d’origine rédigés par l’artiste, cette édition deluxe offre du contenu exclusif, notamment des reproductions de textes manuscrits de Vikingur en rapport avec chaque album.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Si la trompette est un instrument habituellement associé aux hommes, Alison Balsom en est devenue l'une des plus talentueuses ambassadrices. Pour son nouvel album Royal Fireworks, la brillante trompettiste anglaise a réuni un programme de musique Baroque dans lequel sa virtuosité et sa sensibilité poétique peuvent s'exprimer à merveille. Pour l'accompagner dans ce programme basé autour de la célébration joyeuse et solennelle (Musique pour les feux d'artifices royaux de Haendel, le concerto pour trompette de Telemann, Jésus que ma joie demeure de Bach, Musique pour les funérailles de la reine Marie de Purcell...), Alison Balsom a fait appel au Balsom Ensemble formé par la trompettiste pour l'occasion.

    Les tubes de la musique Baroque par la brillante trompettiste anglaise Alison Balsom.

  • Au début de la crise du coronavirus, Anna Prohaska a proposé à Wolfgang Katschner et à la Lautten Compagney d'organiser spontanément une rencontre musicale pendant cette période troublée. C'est ainsi qu'est né le projet #ERLÖSUNG/REDEMPTION (« rédemption »), une suite de morceaux musicaux uniquement extraits des cantates de Bach, choisis et disposés en fonction de l'idée évoquée par le titre.



    À nos yeux, cette expression d'ERLÖSUNG/REDEMPTION peut renvoyer à des significations diverses, à des questions comme : la musique peut-elle nous apporter du réconfort en temps de maladie et de crise ? Peut-elle nous ouvrir des espaces d'émotion et de contemplation ?

    Pour nous autres, musiciens, est-il rédempteur d'être les « instruments » qui font naître la musique et donc la spiritualité?
    />
    Outre la soliste, Anna Prohaska, et trois autres chanteurs pour les quelques choeurs, intervient un groupe plus important de musiciens, une vingtaine d'instrumentistes qui représentent la Lautten Compagney et qui se subdivisent pour accompagner les airs qu'Anna chante - ce qui est aussi une sorte de déclaration ou de signe de vie de ce collectif qu'est l'ensemble en temps ordinaires.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Avec la parution de son premier album chez Deutsche Grammophon, Daniel Lozakovich, jeune prodige de 17 ans suit les traces du succès d'Anne-Sophie Mutter et David Garrett et devient le plus jeune musicien jamais signé par le label jaune. Pour ce premier album Daniel Lozakovich présente les deux concertos pour violon, de Jean-Sébastien Bach, en collaboration avec l'orchestre de chambre de l'Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise, et la Partita pour violon seul No.2 avec sa célèbre Chaconne.
    Auréolé de nombreux prix, le jeune Lozakovich suscite une reconnaissance unanime auprès du public et de la critique par sa technique magistrale.
    Il se produit déjà avec des orchestres prestigieux comme le Boston Symphony Orchestra, Mariinsky Orchestra, l'Orchestre de chambre de Vienne, l'Orchestre National de Lyon, Royal Liverpool Philharmonic, Moscow Philharmonic, Orchestre National de France et tant d'autres, dans les plus grandes salles et festivals du monde. Selon la critique, il incarne à la perfection l'avenir de la musique classique.

  • Bach en duo
    La cantate d'église occupe très tôt une place privilégiée dans
    l'oeuvre de Bach, mais c'est dans sa période créatrice à Leipzig
    que le compositeur explorera de nouvelles possibilités stylistiques
    du genre à travers plusieurs cycles. Le troisième réservé à des
    effectifs relativement contenus, trouve en ces trois Dialogkantaten
    un bel exemple du type "madrigalesque" ; entre airs, récitatifs et
    choral se déploient une poésie non exempte d'audace et une
    éloquence digne de l'art lyrique. De ferventes conversations
    musicales menées avec brio grâce à la complicité de deux
    interprètes aussi émouvants qu'inspirés.

  • Quand en 1728, meurt le Prince de Köthen, son ancien Kapellmeister n'a pas oublié les cinq années flamboyantes jadis passées à son service. Il lui dédiera une cantate funèbre presque entièrement construite sur la musique de deux oeuvres majeures de cette époque : la "Trauer-Ode" et la "Passion selon saint Matthieu". La partition est perdue, mais le livret et de nombreuses informations permettent de reconstituer aujourd'hui l'ouvrage. À l'occasion de son premier enregistrement pour harmonia mundi, Raphaël Pichon nous invite à un jeu de pistes musical passionnant à bien des égards.

  • Un chef d'oeuvre absolu de la polyphonie baroque initié par les improvisations de Bach devant Le roi Frédéric II de Prusse au cours d'une soirée. Harnoncourt y est magistral.

  • Très courante dans l'illustre famille Bach, la composition pour deux instruments à clavier trouve bien sûr son apothéose chez Johann Sebastian, dont les trois concertos pour deux clavecins sont interprétés ici par Olivier Fortin et Emmanuel Frankenberg avec l'Ensemble Masques.

    Ces oeuvres, en particulier les concertos en do mineur, figurent parmi les plus appréciées du compositeur. Elles donnent à entendre une conception du concerto propre à Bach : plutôt qu'un dialogue entre plusieurs entités singulières, la pièce propose un entrelacs subtil de lignes mélodiques et brouille les parties solo et tutti en les faisant se répondre et se citer mutuellement, illustrant ainsi le principe d'harmonie cher au compositeur.

    Enfin, l'enregistrement par deux clavecins du Prélude et Fugue BWV 552, originellement composé pour l'orgue, s'inscrit dans la tradition des transpositions d'oeuvres de Bach du XIXe qui entendaient conférer à leur raffinement polyphonique une plus grande clarté.

  • Mstislav Rostropovitch, le plus grand violoncelliste du vingtième siècle, interprète les Suites pour violoncelle seul de Bach sur cet enregistrement légendaire de 1995, avec en couverture une illustration de Salvador Dalí. Ces interprétations glorieuses des pièces probablement les plus stimulantes et les plus inspirantes du répertoire du violoncelle ont été enregistrées à l'église abbatiale de Vézelay en France et sorties sur CD en mai 1995. Voici enfin l'un des vrais grands de l'instrument relevant enfin l'ultime défi pour un violoncelliste et livrant un enregistrement qui a répondu à toutes les attentes et plus du public et de la presse.
    Après le succès de l'édition quadruple vinyle deluxe limitée de 2016, qui fut rapidement épuisée, Warner Classics réédite ce coffret en édition deluxe, en couleur rouge cette fois, pour le plus grand bonheur de tous les mélomanes.

  • Voici le troisième volume de la série 'Prism' dans laquelle le Danish String Quartet continue de mettre en évidence la façon dont l’éclat des fugues de Bach se réfracte dans les quatuors de Beethoven pour finalement illuminer les oeuvres des compositeurs ultérieurs.
    Ici le quatuor suit les métamorphoses prismatiques de la lumière émise par la Fugue en Ut dièse mineur de Johann Sebastian Bach à travers le Quatuor à cordes no.14 de Ludwig van Beethoven et le Quatuor à cordes no.1 de Béla Bartók. "Il y a fondamentalement dans l’oeuvre de Beethoven une ligne qui se développe à partir de Bach," note le quatuor danois, "en faisant tout exploser en une myriade de couleurs, de directions et d’opportunités différentes – à la manière d’un prisme qui divise la lumière en faisceaux."

    Ajouter au panier
    En stock
empty