• Nouvel enregistrement d'Alexander Kantlov, vainqueur du Concours International Tchaïkovski !
    Collection d'oeuvres pour piano de Brahms, Bartok et Liszt
    Forme: SACD hybride - Informations d'enregistrement: DSD, son surround 5.0, multicanal, BIS ecopak
    Durée totale: 66 minutes 28".

    Ajouter au panier
    En stock
  • Encounter

    Igor Levit

    Retrouvez le nouvel album du pianiste Germano-Russe Igor Levit.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Nouveau volume de l'intégrale de la musique de chambre de Brahms qui réunit Geoffroy Couteau et le Quatuor Hermès.
    L'importance et l'originalité des trois Quatuors avec piano de Brahms sont méconnues alors que le compositeur réinvente totalement le genre. Ces partitions contiennent parmi ses pages les plus profondes, exprimant sa puissance orchestrale comme son intériorité. Elles furent probablement le terreau fertile à son imagination « symphonique », à en juger par la façon dont elle s'exprime à travers ces trois pages avec une force et une puissance créatrice peu communes.
    C'est ce qu'ont totalement compris les membres du Quatuor Hermès et Geoffroy Couteau qui les servent avec l'autorité mais aussi la tendresse qui conviennent au sein d'une interprétation particulièrement engagée.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Geoffroy Couteau continue à servir l'oeuvre de Brahms, ici en compagnie du violoncelliste Raphaël Perraud, avec la ferveur qu'on lui connaît depuis son intégrale pour piano parue au Printemps 2016.
    Les deux sonates pour violoncelle et piano constituent des pages de première importance dans le corpus de Brahms. Puissamment lyriques, royaume de l'intériorité pure, elles fournissent un aperçu de sa période de jeunesse comme celle de sa grande maturité, voisine de sa quatrième et ultime symphonie. Sommets de la musique de chambre, ces Sonates d'une humanité protéiforme exigent de leurs interprètes autant de complémentarité que d'osmose.
    Geoffroy Couteau et Raphaël Perraud imposent un équilibre savamment mûri. Douceur et emportement, mélancolie et frénésie, méditation et exaltation s'y côtoient en des inflexions d'une éloquente spontanéité. L'aspect fantastique de ce combat entre violoncelle et piano ne cesse de gagner en profondeur et en lyrisme au fil de ce programme.
    Clôture

    Ajouter au panier
    En stock
  • Une vision humaniste du Requiem
    Achevé en 1868, ce Requiem de Brahms se nourrit de l'héritage
    des anciens, Heinrich Schütz et Jean-Sébastien Bach. Composé
    sur des extraits de la Bible en allemand, il s'éloigne délibérément
    des modèles de la liturgie catholique et impose une douloureuse et
    consolante méditation sur les fins dernières, à la manière d'une
    poignante et grandiose berceuse funèbre.

  • Complices de longue date, le violoncelliste Jean-Guihen Queyras et le pianiste Alexandre Tharaud unissent à nouveau leur talent pour un magnifique programme romantique consacré à la musique de chambre de Brahms.
    Une lecture unique et lumineuse des deux premières sonates pour violoncelle et piano de Brahms par deux artistes passionnés de musique de chambre, épris de liberté et faisant preuve d'une insatiable curiosité musicale.
    Retrouvez également 6 Danses Hongroises transcrites pour l'occasion par les deux musiciens.
    D'une rare intensité, ce nouvel enregistrement de Jean-Guihen Queyras et Alexandre Tharaud nous entraine avec passion et élégance au coeur du romantisme allemand.


    Complices de longue date, Jean-Guihen Queyras et Alexandre Tharaud unissent à nouveau leur talent pour un programme romantique consacré aux plus belles oeuvres pour violoncelle et piano de Brahms.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Au sommet de leur art, Renaud et Gautier Capuçon enregistrent ensemble pour la première fois depuis
    La Muse et le Poète en 2013, ces 2 piliers de la musique de chambre que sont les Sextuors de Brahms. Parallèlement à leur carrière de solistes internationaux ovationnés dans le Monde entier, les 2 frères n'ont jamais cessé de pratiquer ensemble et séparément l'exercice exigeant de la musique de chambre qui les réunit ici à nouveau.
    Enregistré live au festival de Pâques d'Aix en Provence en 2016 ,ils sont rejoints par le violoniste autrichien Christoph Koncz, les altistes français Marie Chilemme et Gérard Caussé, et le violoncelliste autrichien Clemens Hagen.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Brahms piano concertos

    Adam Laloum

    Le pianiste français Adam Laloum (né à Toulouse en 1987) est l'un des musiciens les plus prometteurs de sa génération. Vainqueur en 2009 du concours Clara Haskil, il remporte en 2013 de multiples récompenses pour ses premiers enregistrements discographiques.
    En 2017, c'est lui qui remporte, dans la catégorie «Soliste instrumental de l'année», la Victoire de la Musique Classique.
    Il se produit désormais dans le monde entier et triomphe sur les plus belles scènes musicales, du théâtre des Champs Elysées à Paris au Wigmore Hall de Londres, du Festival de Verbier en Suisse à la Philharmonie de Berlin, par exemple.
    Il nous propose, pour son premier enregistrement sous étiquette Sony Classical, les deux Concertos pour piano de Brahms, deux piliers du répertoire romantique pour piano et orchestre, grands chefs-d'oeuvre faisant appel à des interprètes de grande envergure technique et stylistique.
    La direction de l'orchestre est ici confiée au grand chef japonais Kazuki Yamada qui, après avoir été assistant de Charles Dutoit et de Seiji Ozawa, est aujourd'hui le premier chef invité de l'Orchestre de la Suisse Romande.

  • Après un disque consacré à Mozart,
    François Chaplin se tourne vers les
    derniers opus pour piano seul de Brahms
    Les Rhapsodies, amples partitions
    tendues par une puissante impulsion
    motrice, ouvrent la voie à la dernière
    manière du compositeur, le Brahms
    de la sobriété mélancolique. Loin des
    oeuvres symphoniques, les Intermezzi
    des opus 117 et 118, véritables miniatures,
    dévoilent plus pudiquement l'imaginaire
    intime du créateur.
    Les Klavierstücke, « berceuses de la
    douleur », ainsi qu'il les surnomme
    lui-même, sont composées l'été dans
    la campagne autrichienne, chère à ce
    robuste Allemand du nord. L'émotion qui
    s'en dégage est d'autant plus intense
    qu'on y mesure son évolution artistique.
    Un cheminement dont François Chaplin
    s'applique à faire ressortir la poésie
    feutrée d'un lyrisme contenu.

  • Brahms - Dvorak

    Trio Les Esprits

    • MIRARE
    • 1 Décembre 2017

    Le trio est le genre parfait pour la confidence et la
    nostalgie : avec le Trio Les Esprits il devient un
    moment de grâce
    A 21 ans, Brahms chante sa jeunesse et les paysages nordiques
    dans son premier trio op.8. A 50 ans, juste avant de partir pour
    l'Amérique, Dvo?ák déroule six rêveries musicales avec son trio
    Dumky. Ces deux compositeurs qui s'admirent font du trio avec
    piano l'un des genres parfait pour la confidence et la nostalgie.

  • Je n'aime pas le classique - la série des compositeurs
    Depuis 12 ans, un concept qui a vendu plus d'un million et demi de disques en France, continue à vendre plus de 25.000 albums par an et faire les beaux jours des OP mid en physique, ainsi que des top digitaux et des playlists.

    Les compositeurs: une thématique pas encore explorée par la série, mais avec toutes ses raisons d'être, à la fois en PC de lancement, en opérations, et après en synthèses idéales dans les rayons alphabétiques.

    12 albums, qui proposent pour chaque compositeur célèbre, un parcours idéal, très grand public et défendu par des artistes récents, de premier plan.

    Un ton toujours légèrement décalé.

    /> Un format CD simple en digipack, qui permet de proposer d'emblée un PPD à 4,16HT (SY114), monter des opérations multibuy et intégrer les sélections mid.

  • Renaud Capuçon et Gautier Capuçon, la fine fleur des solistes français à nouveau réuni dans un chef-d'oeuvre du répertoire.
    En 2004 puis 2006, Renaud et Gautier Capuçon réalisaient ensemble 2 disques originaux de duos pour violon et violoncelle "Face à Face" (vol.1) et "Inventions" (vol.2). Cet automne, ils se retrouvent à nouveau en duo avec un nouvel enregistrement consacré à Brahms. Ils présentent cette fois un chef-d'oeuvre du répertoire romantique : le double Concerto de Brahms. Cet enregistrement a été réalisé en avril dernier à l'occasion d'une tournée européenne au prestigieux Musikverein de Vienne avec le très talentueux Orchestre de Jeunes Gustav Mahler réunissant les musiciens européens les plus prometteurs sous la direction du chef coréen Myung-Whun Chung.
    En complément, Renaud et Gautier interprètent le quintette pour clarinette de Brahms avec l'un des plus grands clarinettistes français, Paul Meyer, et leur "Quatuor Capuçon" composé d'Aki Saulière (second violon) et de Béatrice Muthelet (alto).
    Créé en 2000, ce tout jeune Quatuor s'est déjà illustré dans de nombreux festivals en France tels Saint Denis, le Périgord Noir notamment dans le cycle Brahms et autres concerts comme le cycle de l'intégrale Ravel à la Salle Pleyel.
    Le Double concerto de Brahms avec le Quintette avec Clarinette, un couplage parfait avec la fine fleur des solistes français de la nouvelle génération.

  • La collection petit prix « Original Jackets » est le retour au catalogue Warner Classics de titres prestigieux, selon un principe simple et efficace : chaque album est ici présenté dans sa pochette d'origine. Ces visuels qui remontent à la première sortie commerciale, ont marqué les esprits et sont indissociables du succès et de la postérité de chacune de ces références incontournables.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Brahms ou la passion de la sérénité
    Amaury Coeytaux, Raphaël Perraud et Geoffroy Couteau brillent au
    firmament des musiciens français. Unis par une longue complicité
    musicale et humaine, ils rendent hommage au plus universel des
    musiciens romantiques... Leur intégrale des trios pour violon,
    violoncelle et piano de Johannes Brahms est un accomplissement
    musical et humain, l'hommage de trois musiciens épris de liberté à
    un compositeur qui refusa sans cesse le jeu social.
    Défendre chacun des chefs-d'oeuvre de Brahms dit aussi l'exigence
    musicale de ces interprètes à travers ce programme.
    Écrit en 1891 sous l'impulsion du fameux clarinettiste Richard
    Mühlfeld, le Trio pour clarinette rouvre la dernière période créatrice
    de Brahms, qui avait auparavant décidé de renoncer à la
    composition. Cette oeuvre est considérée comme faisant partie
    de ses meilleures pièces instrumentales. Elle est ici sublimée par le
    talent de Nicolas Baldeyrou.

  • PERLMAN ITZHAK - SCHUMANN / BACH / BRAHMS - CD


    La rencontre de 2 monstres sacrés : Itzhak PERLMAN & Martha ARGERICH
    Bach, Schumann, Brahms


    C'est la première fois qu'Itzhak Perlman et Martha Argerich enregistrent ensemble depuis 18 ans. Cet album comprend la Sonate n°1 de Schumann - enregistrée en 1998 mais jamais parue - ainsi que 3 oeuvres enregistrées à Paris en avril 2016 : La Sonate n°4 de Bach, la Sonatensatz de Brahms et Fantasiestücke de Schumann. Un monument pour l'histoire !



    PROMO

    Classique d'or RTL en septembre
    Le Figaro : interview de Martha Argerich en octobre
    Diapason, Classica, Le Monde, France Musique, Radio Classique : chroniques

    MARKETING
    />
    PUB DIAPASION OCTOBRE
    RADIO CLASSIQUE : campagne de 20 spots du 3 au 14 octobre

    Tracklist
    Itzhak Perlman & Martha Argerich
    Schumann, Bach, Brahms

    BACH Sonate pour violon n°4, BWV 1017
    SCHUMANN Fantasiestücke, Op. 73
    BRAHMS Sonatensatz, Op. posth. FAE Sonate (Scherzo)
    SCHUMANN Sonate pour violon n°1, Op 105

    Itzhak Perlman, violon
    Martha Argerich, piano

  • Le jeune violoniste Augustin Hadelich a remporté le Warner Prize et signe ici son premier enregistrement en tant qu'artiste exclusif pour Warner Classics. Au programme, le fameux concerto pour violon de Brahms ainsi que le plus rare concerto de Ligeti, avec une nouvelle cadence écrite spécialement pour l'occasion par le talentueux compositeur britannique Thomas Adès. Le chef péruvien Miguel Harth-Bedoya dirige avec brio l'orchestre la radio norvégienne.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Seule la passion et le temps permettent une connaissance
    approfondie d'un compositeur tel que Johannes Brahms.
    Le lien entre Brahms et Geoffroy Couteau est viscéral,
    fondamental, vital
    Conscient de l'ampleur du projet, Geoffroy Couteau s'y est
    consacré exclusivement, en prenant le risque d'une « retraite
    artistique » durant près de deux ans pour offrir le meilleur de
    lui-même. Le choix d'enregistrer l'OEuvre pour piano seul de
    Brahms en un peu plus de trois mois fut incontestablement
    l'une des plus grandes aventures artistiques qu'il ait eu
    la chance de vivre. Une immersion totale dans un lieu
    exceptionnel, avec une équipe tout aussi exceptionnelle, sur
    un piano lui aussi exceptionnel.
    La joie de ne jouer « que » cette musique prend tout son
    sens à l'écoute.

  • Boris Berezovsky offre, à chacune de ses
    interprétations, une expérience totale, ici à la
    direction du piano pour Brahms et Stravinsky :
    inoubliable !
    C'est du clavier que Boris Berezovsky dirige le Svetlanov
    Symphony Orchestra dans Brahms et Stravinsky lors d'un concert
    mythique au Tchaikovsky Concert Hall de Moscou. Boris
    Berezovsky est de ces pianistes indomptables qui ne se laissent
    pas enfermer dans un scénario prévu d'avance. C'est bel et bien
    l'expérience, la vie qui s'offre comme un diamant brut dans
    chacune de ses interprétations.

  • Violin sonatas

    Leila Schayegh, Jan Schultsz

    • GLOSSA
    • 14 Septembre 2018

    L'art subtil de la lecture historiquement informée de Leila Schayegh
    Leila Schayegh joue sur une copie d'un violon d'époque avec un
    archet original du milieu du XIXe, tandis que le piano de Jan
    Schultsz est un Streicher original de 1879. Les musiciens ont
    travaillé avec des spécialistes de la période afin de recréer « l'esprit
    de la partition au-delà de la lettre », en se focalisant avec le plus
    grand soin sur les questions d'interprétation. Les deux musiciens,
    forts d'une lecture historiquement informée, offrent une réponse
    émouvante, lyrique et intuitive à ce défi musical.

  • Trop novateur pour son temps, le "Concerto n°1 pour piano" de Brahms, créé à Hanovre en 1859, eut besoin de quelques années pour s'imposer. Les normes du genre y sont redéfinies. L'affrontement traditionnel entre un soliste virtuose et l'orchestre est dépassé au profit d'un traitement équilibré et d'une approche plus « symphonique ». Les "Ballades op. 10", sont, elles aussi, issues de cet élan vers un renouveau des formes qui caractérise la production du jeune Brahms.

empty