• We Release What The Fuck We Want est très heureux d'annoncer la réédition officielle du flair français difficile à
    décrire mais facile à apprécier de Pierre Barouh avec Le Pollen, trésor perdu de l'avant-garde japonaise. Enregistré à
    l'origine en juillet 1982 au Nippon Columbia Studio à Tokyo et composé, arrangé et joué par un who's who des
    musiciens les plus révolutionnaires du Japon des années 80, l'album se présente sous la forme d'un LP avec en bonus
    un 45 tours.
    Voyageur du monde, libre d'esprit avec une oreille incroyable, le chanteur et activiste parisien Pierre Barouh a introduit
    les sons du Brésil (et plus) en Europe et a repoussé les limites avec son label pionnier Saravah, patrie des innovateurs
    aventureux tels que Brigitte Fontaine, Areski, Jacques Higelin, Naná Vasconcelos et la Catharsis de Roland Bocquet
    parmi tant d'autres. Sa vision bohémienne et sans frontières de la chanson moderne, mêlant tradition musicale de
    diverses parties du globe à un art tourné vers l'avenir, a particulièrement bien résonné au Japon, où la scène dirigée
    par Yellow Magic Orchestra est tombée amoureuse de tout ce qui est Barouh.
    C'est ainsi qu'un jour de 1981, Pierre Barouh a reçu une invitation d'un label japonais à venir enregistrer un album à
    Tokyo. Pas du genre à refuser une escapade autour du monde, le visionnaire français a sauté dans un avion et a atterri
    dans un studio entouré d'un line-up de rêve de musiciens: Yukihiro Takahashi (qui avait nommé son premier solo
    Saravah! D'après l'empreinte de Barouh) et Ryuichi Sakamoto de YMO, Yasuaki Shimizu et ses camarades de groupe
    Mariah Masanori Sasaji et Hideo Yamaki, membres des Moonriders, Motohiko Hamase, Mitsuru Sawamura,
    Kazuhiko Katoh et la liste est longue. Le collaborateur de longue date Francis Lai et le mystérieux David Sylvain ont
    également participé à la réalisation de l'album. Le résultat est un mélange sincère et affectueux de nouvelles chansons
    pop, post-punk, jazz, bossa, ambient et minimalistes... Impossible à classer dans un genre particulier, le fascinant
    melting-pot cosmopolite de la musique de Pierre Barouh est avant tout une ode rassurante à l’humanité, où l’amitié, l’
    échange et la créativité collaborative jaillissent librement.

    Ajouter au panier
    En stock
empty