• The cinema of

    Quincy Jones

    • DECCA
    • 6 Janvier 2017

    Pour la première fois, voici réunies les grandes partitions de cinéma de Quincy Jones, remasterisées en version intégrale.
    Il a fallu mener un long jeu de pistes pour retrouver et restaurer les bandes masters concernées, pour reconstituer le puzzle d'un fragment de vie entièrement voué à l'écriture pour l'image.
    "J'ai voulu écrire des musiques de films dès l'âge de quatorze ans » affirme Quincy. Ce rêve est devenu réalité dix-huit ans plus tard, en 1965, avec The Pawnbroker de Sidney Lumet".
    Le cinéma de Quincy Jones, ce sont sept années d'une grande intensité, une parenthèse enchantée (1965-1972) prolongée par The Wiz, film de sa rencontre avec Michael Jackson, et surtout La Couleur pourpre de Steven Spielberg.
    L'étape cinéma va être décisive dans la reconnaissance de son talent : jusqu'alors auréolé d'une réputation d'arrangeur virtuose, c'est Hollywood qui va installer et confirmer Quincy Jones en tant que compositeur.
    Pour Quincy Jones, écrire pour le cinéma, c'est aussi faire la synthèse de ses différentes cultures : be bop, soul, rhythm and blues, dodécaphonisme, bossa.
    Objectivement, le territoire cinématographique de Quincy Jones est bien plus vaste qu'on ne l'imagine a priori.
    A sa manière, cette luxuriante anthologie cherche à en dresser la carte.

    A l'occasion de son concert du 27 juin 2019 à Paris (AccorHotels Arena), redécouvrez ses plus grandes partitions de cinéma remasterisées dans le coffret best-seller 'The Cinema of Quincy Jones' à prix réduit. Baisse de prix définive

  • Soul bossa nova

    Quincy Jones

    • WAGRAM
    • 2 Octobre 2017
  • Le producteur et arrangeur de génie au sommet de son art
    Quincy Delight Jones Jr. est connu du grand public pour avoir produit quelques-uns des albums qui ont établi des
    records de vente et plus particulièrement ceux de Michael Jackson. Mais ce talent de producteur n'a pu éclore
    que parce que Quincy Jones est un incroyable musicien. Depuis bientôt soixante-dix ans, il écrit, joue, produit et
    enregistre de la musique. Né à Chicago, élevé à Seattle, ami de Ray Charles dans les années 40, il passe par le
    Berklee College of Music de Boston. Trompettiste, dès les années 50, il acquiert une immense expérience
    d'arrangeur pour de nombreux orchestres et autres musiciens. Les cinq années, de 1957 à 1962, illustrées dans
    cet album représentent un sommet de son art d'arrangeur et de chef d'orchestre. Il part en tournée à travers le
    monde, s'installe à Paris, il assure la direction artistique pour le label d'Eddie Barclay. Dans les années 60, il est
    de retour aux Etats-Unis où il est nommé directeur musical du label Mercury. Il rencontre Michael Jackson en
    1978, sur le tournage de The Wiz, produit par la Motown. L'année suivante, il produit l'album "Off the Wall" de
    Michael Jackson, c'est le début d'une série d'immenses succès dans tous les domaines musicaux.

    Ajouter au panier
    En stock
  • The dude Nouv.

    The dude

    Quincy Jones

    • DECCA
    • 11 Juin 2021

    Sorti en 1981, coincé entre l’aube d’une déferlante Jackson avec Off The Wall et le coup de tonnerre que sera Thriller, Quincy Jones livre un bijou de Funk Jazzy saupoudrée d’une Pop classieuse avec The Dude. Sur cet opus apparait pour la première fois sur disque James Ingram, Patti Austin et Michael Jackson y font des apparitions.

empty