• The Best of

    Jane Birkin

  • Greatest hits

    Queen

    Sorti en 1981, "Greatest Hits" marquait les dix ans de Queen ; comme l'indique le titre, il s'agit d'une compilation de tubes. Evidemment, on y trouve les hits planétaires et hymnes calibrés pour les stades qui ont fait la réputation du groupe, de « Bohemian Rhapsody » à « We Are The Champions » - mais l'essentiel y est-il ? Tous les grands succès des années 70 sont là, ainsi que ceux des années 80 naissantes. Et c'est là le hic, car les morceaux issus de The Game (« Another One Bites The Dust », « Crazy Little Thing Called Love », « Play The Game ») ainsi que « Flash », qui annoncent le style des années 80, déparent. Qu'on les aime ou pas, ces quelques morceaux qui amorcent les années 80 sont de trop. Sans doute le groupe aurait-il dû lancer un an avant, et avant l'irruption des synthés sur "The Game", un vrai best of. On y aurait trouvé les merveilleux morceaux hard rock « Keep Yourself Alive », issu du tout premier album, « I'm In Love With My Car » ou « Tie Your Mother Down », ou encore les délicieuses ballades « You Take My Breath Away » et « Spread Your Wings » - ou encore « The Millionnaire Waltz ». Bon allez, on ne va pas bouder notre plaisir : si "Greatest Hits" dévoile le côté le plus pop du groupe, il constitue une bonne initiation à Queen. Reste qu'il est toujours plus à conseiller de se rendre directement aux essentiels "Sheer Heart Attack", "A Night At The Opera" et "A Day At The Races".

  • Après un succès triomphant - plus de 500 000 ventes physiques en France ainsi que 34 millions de stream pour le titre " Libérée Délivrée " - le long métrage animé de Disney " La Reine des Neige " fait son grand retour avec un second volet.

    A cette occasion Kristen Bell et Idina Menzel reprendront le doublage d'Elsa et Anna.

    Composée par Christophe Beck et écrite par Kristen & Bobby Lopez, la bande originale de 'La Reine des Neiges 2' sera disponible le 15 Novembre 2019.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Greatest hits II

    Queen

    Contrairement au premier volume, sorti en 1981, "Greatest Hits II" est quasiment un best of de Queen de 1981 à 1991, c'est-à-dire de « Under Pressure » à « The Show Must Go On ». Il faut dire que, le choix était relativement restreint, les titres étant issus de seulement quatre albums (auxquels s'ajoute « Under Pressure », opportunément sorti sur "Hot Space" en 1982, alors qu'il n'était pas destiné à y figurer) contre une dizaine d'albums pour "Greatest Hits". On y trouve assez bien résumée la musique du groupe dans les années 80, qui évolue entre pop à synthés (« Radio Ga Ga », « A Kind Of Magic », « The Invisible Man »), rock presque hard (« Hammer To Fall », « I Want It All ») et ballades dominées par le duo clavier/guitare (« It's A Hard Life », « Who Wants To Live Forever »). Certains titres ont un peu vieilli et le disque n'est pas toujours passionnant, qui aurait gagné à être plus sélectif. En outre, certains bons titres n'y figurent pas, notamment la ballade « Is This The World We Created ? » (issue de The Works) ou le générique de Highlander, « Princes Of The Universe » (de l'album A Kind Of Magic). "Greatest Hits II" donne cependant un excellent aperçu de la musique de Queen dans les années 80, moins rock que dans les années 70, mais toujours entraînante et parfois très inspirée, comme le fantastique et épique « Innuendo ». On recommandera surtout les clips, souvent délirants et baroques, de ces morceaux, compilés en vidéo avec "Greatest Flix II".

  • Never Mind the Bollocks, Here's the Sex Pistols, l'album fondateur du punk-rock fête ses 40 ans ! Pour célébrer cet anniversaire, il ressort en version Super Deluxe à prix exceptionnel.
    Never Mind The Bollocks, Here's the Sex Pistols est sans conteste reconnu comme l'album qui a lancé le mouvement punk. Il fit l'effet d'une bombe lors de sa parution par l'énergie et l'audace qui s'en dégageaient. Il continue d'inspirer de nombreux groupes aujourd'hui.


  • Les 100 plus belles chansons Disney réunies dans un luxueux coffret 5 CD. Le répertoire couvre 37 films classiques Disney, de Blanche-Neige en 1937 à Vaïana en 2017, en passant par Cendrillon, le livre de la Jungle, Les Aristochats, La reine des neiges et tous les chefs d’œuvre qui ont bercé tant de générations.
    Évidemment tous les tubes sont au rendez-vous (Un jour mon prince viendra, Quand on prie la bonne étoile, Il en faut peu pour être heureux, Tout le monde veut devenir un cat, Hakuna Matata, Libérée, délivrée).


  • La jeune génération donne du pep's à l'été en reprenant les plus belles chansons de Disney ! Les générations Disney se suivent et se ressemblent, et c'est tant mieux ! Emmené par Lévanah Solomon et Ismaël El Marjou, le projet Kids love Disney s'inscrit à la fois dans le respect des partitions de chansons vénérées tout en y injectant des sons pop dans la lignée de Katy Perry ou de Justin Bieber.
    Les arrangements se veulent ludiques et variés, distillant les sons du monde au sein des grands standards Disney qu'on a tous gardé en mémoire. Une berceuse soul peut ainsi s'immiscer entre deux sonorités électro tandis que les rythmes rap, funk ou reggae gagnent le coeur de certaines chansons légendaires... Et les deux ados ne sont pas des inconnus : Lévanah est une habituée des caméras avec un parcours de comédienne déjà affirmé, une chaîne Youtube familiale qui compte plus de 800 000 abonnés et 200 millions de vues et Ismaël avait marqué les esprits lors de la saison 5 de The Voice Kids où il avait atteint la finale. Tous les deux avaient prêté leurs voix à Nala et Simba enfants dans la nouvelle version du film LE ROI LION.

  • En 1985, Dire Straits est un groupe déjà énorme, lorsque « Brothers In Arms » déboule soudain dans les bacs des disquaires pour devenir ce qui reste aujourd'hui leur plus gros succès commercial. Appuyé par une tournée de plus de deux cent dates organisée par Philips, qui profite de cet événement mondial pour lancer les premiers compact discs, la sortie de cet album historique tient en effet du raz de marée. Clip en images de synthèse diffusé en continu par MTV (Money For Nothing, tubes en cascades (Walk On Life, So Far Away), duo avec Sting (I Want My MTV).... le guitariste Mark Knopfler et ses hommes s'imposent définitivement comme un des plus grands groupes des années 80. Incontournable !
    />

  • L'album de sa vie

    Michel Sardou

    Michel Sardou reste aujourd'hui encore le modèle du chanteur populaire.

    Les versions 50 titres (3cd) ou 100 titres (5cd) de l'album de sa vie retracent les grandes chansons de Michel Sardou, et propose un titre inédit : Où s'en vont les étoiles.

    Michel Sardou c'est plus de 50 ans d'une carrière hors du commun. 26 albums studio, 18 albums live, plus de 350 chansons, 4 Victoires de la musique, et plus de 100 millions de disques vendus.

  • Les oubliés

    Gauvain Sers

    Après le succès de son premier album Pourvu certifié disque de platine, l'héritier de Renaud sort un deuxième album : Les oubliés paru en mars 2019. Cet album est certifié disque d'or moins de 2 mois après sa sortie, porté par le single du même nom, désormais devenu un hymne.
    Gauvain nous offre aujourd'hui une nouvelle édition de l'album Les oubliés incluant 4 nouveaux titres inédits ! Dont le single 'Y'a plus de saisons' traitant du changement climatique : encore une fois, Gauvain nous y offre sa plume poétique teintée d'humour.

  • L'intégrale

    Kendji

    Pour la première fois, retrouvez ses 3 albums 'Kendji', 'Ensemble' et 'Amigo' rassemblés dans un même coffret.
    Dès ses débuts, Kendji Girac a su s'imposer sur la scène francophone en quelques mois. Son premier album Kendji s'est vendu à plus d'1,5 millions d'exemplaires et a obtenu la certification triple disque de diamant. Avec son deuxième album Ensemble, il oscille avec aisance entre des lignes mélodiques à l'ADN 100% gipsy et des inspirations d'aujourd'hui. Une recette qui lui vaudra une double certification de diamant et plus d'1 million de ventes.
    Trois ans après « Ensemble », il revient avec Amigo, un troisième opus qu'il a souhaité un peu différent. Une prise de risque qui se veut efficace : Amigo a été certifié triple disque de platine (bientôt quadri !).

  • Des premiers 45 tours de «l'idole des jeunes» dans les années soixante aux concerts monumentaux des années 2000, la carrière de Johnny Hallyday est un héritage artistique exceptionnel. Durant plus de 40 ans avec 43 albums studio et 22 albums «live» à son catalogue, Mercury Records est le label qui bâti à ses côtés cette carrière inoubliable.
    Le Coffret 50 titres (3CD) de l'album de sa vie retrace les grandes chansons de la discographie de Johnny Hallyday : L'oeuvre d'une vie.

  • Cheese

    Stromae

    Créateur des désormais célèbres "Leçons de Stromae", ses vidéos virales rencontrent un vif succès sur la toile. Il y explique comment "faire un tube" avec un esprit décalé ! Le buzz fait vite le tour de la Belgique avec plus de 800 000 views cumulées sur youtube avant de se propager en Allemagne et la France !
    Flow lancinant, prod minimaliste et entêtante, lyrics désabusés jouant sur le second degré ! !! Ni rap, Ni pop, Ni Electro mais tout simplement Belge Stromae impose sa singularité à travers toute l'Europe avec son premier single « Alors on danse » !!!!
    N°1 des ventes single en France / Hollande / Belgique / Allemagne / Autriche / Danemark / Suisse / N°1 I-tunes en Italie. N°1 du European Billboard Single Charts!
    Avec plus de 600 000 exemplaires vendus !!!!

  • Zest of Zazie

    Zazie

    Zest Of Zazie est le tout premier Best Of de toute la carrière de Zazie ! Un événement ZAZIE : 15 ans de carrière : - Révélation Variété Féminine De L'année / Victoires De La Musique 1993 - Clip De L'année / Victoires De La Musique 1995 - Interprète Féminine De L'année / Victoires De La Musique 1998 - Chanson Francophone De L'année / NRJ Music Awards 2002 - Interprète Féminine De L'année / Victoires De La Musique 2002 - Tournée De L'année / Victoires De La Musique 2006 6 albums studio : - Je, Tu, Ils (1992) - Zen (1995) - Made In Love (1998) - La Zizanie (2001) - Rodéo (2004) - Totem (2007) Plus de 3 millions ½ d'albums vendus dont plus de 300 000 de 'Totem' dernier album en date !
    ZEST OF ZAZIE : Le premier Best Of de sa carrière ! Ce Best Of sera disponible en 3 formats :
    - Double CD Best Of : Plus de 35 titres remast.
    Inclus 3 inédits : 'FM Air', 'Un Peu Beaucoup', et 'J'étais là' (Version live en duo avec Diam's) - L'intégrale des clips : Plus de 30 clips - Version Deluxe : Packaging Special Double Best Of + Dvd Le premier extrait : «FM Air» écrit par Zazie & son frère Phil Baron (Réalisé par Zazie & Philippe Paradis).

  • Communique

    Dire Straits

    Deuxième album du groupe de rock anglais Dire Straits, "Communiqué" est sorti en 1979.
    C'est le vétéran du label Atlantic Jerry Wexler et l'organiste Barry Beckett qui l'ont produit et enregistré aux Compass Point Studios, à Nassau aux Bahamas. Il est le prolongement logique du précédent et premier album du groupe, "Dire Straits", à l'image du single "Lady Writer" qui ressemble au tube "Sultans of Swing".
    L'album se classa en onzième position des charts américain et le single "Lady Writer" s'y classa quarante-cinquième.
    Après sa sortie, Bob Dylan invita Mark Knopfler et Pick Withers à participer à l'enregistrement de "Slow Train Coming".

  • Des premiers 45 tours de «l'idole des jeunes» dans les années soixante aux concerts monumentaux des années 2000, la carrière de Johnny Hallyday est un héritage artistique exceptionnel. Durant plus de 40 ans avec 43 albums studio et 22 albums «live» à son catalogue, Mercury Records est le label qui bâti à ses côtés cette carrière inoubliable.
    Le Coffret 100 titres (5CD) de l'album de sa vie retrace les grandes chansons de la discographie de Johnny Hallyday : L'oeuvre d'une vie.

  • Nouveau changement de personnel en 1981 chez Dire Straits : l'anglais Alan Clark apporte son orgue Hammond et le californien Hal Lindes sa guitare pour l'enregistrement de "Love Over Gold", le premier album n°1 du groupe en Angleterre. L'interminable et lyrique "Telegraph Road" mi-ballade mi-blues qui le débute est le véhicule parfait pour ses parties de guitare disséminées tout du long soutenues par des nappes d'orgue qui ont bien vieilli, mais on reste séduit par l'instrumentation impeccable et les envolées flatteuses à l'oreille comme son final crescendo (encore plus spectaculaire en concert, comme peut en témoigner la version incluse dans "Alchemy"). La chanson a été inspirée à Knopfler par une autoroute du même nom située dans le Michigan et partant de Detroit vers le nord de l'Etat. Certains critiques (de mauvaise foi, bien sûr...) ont déclaré à l'époque que Dire Straits virait au Rock progressif ; l'un d'entre eux ayant l'impression d'entendre du Emerson Lake & Palmer avec des racines Blues. Remarque exagérée mais pas fausse... lorsqu'on reste sur l'impression du morceau de clôture "It Never Rains".

    Car l'ensemble produit un excellent fond musical pour d'autres activités comme faire la vaisselle ou ses courses au supermarché. Deux fois moins long mais tout aussi longuet suit "Private Investigations" dont l'intro piano/guitare sèche hispanisante faisait s'allumer les briquets et s'agiter les bras dans les salles de concert. "Industrial Disease" marque un soupçon de conscience sociale chez cet ancien reporter devenu millionnaire : riffs de guitares hachées sur fond de nappes d'orgue pour conter le déclin de l'industrie britannique sous l'ère Thatcher, et son quota de fermetures d'usines et de grévistes. Le vers "...you've got smokers cough from smoking brewer's droop from drinking beer" cite en clin d'oeil le premier groupe de Mark Knopfler, Brower's Droop.

  • Cadillac

    Johnny Hallyday

    Album qui confirme la fascination de Johnny pour les Etats-Unis, " Cadillac ", sous la direction d'Etienne Roda-Gil, contient les perles Mirador et Si j'étais moi.

  • Sorti en juin 1978 en Grande Bretagne un mois après un premier 45 tours alors passé inaperçu, "Sultans of Swing", cet album de rock classique survient à contre courant des vagues punk et disco qui déferlent sur l'Europe. Mais sa fraîcheur, la qualité des compositions (notamment des textes, qualifiés aussitôt de "dylanesques"), la prédominance des guitares, la variété des genres (country, blues et un soupçon de jazz) et l'ambiance générale qui rappelle irrésistiblement JJ Cale et Eric Clapton captive le public américain cinq mois plus tard. L'effet boomerang a lieu, et les Européens réfractaires à la mode actuelle se passionnent pour l'album. Le logo emblématique va faire le tour du monde, une guitare Fender Stratocaster rouge avec le nom du groupe inscrit du chevalet au chevillier. Il est produit avec élégance par Mervyn « Muff » Winwood, le frère de Steve Winwood et ancien du Spencer Davis Group.

    Si les morceaux sont tous réglés sur tempos moyens, le niveau se relève avec "Sultans of Swing" la pierre angulaire et précurseur du ton des compositions futures de l'auteur compositeur chanteur et guitariste Mark Knopfler. Cette ode aux musiciens de jazz obscurs des pubs londoniens possède un air de famille avec le hit instrumental des Ventures "Walk - Don't Run", à l'époque (1960) concurrent direct des Shadows anglais dont le guitariste Hank Marvin est la première influence de Mark Knopfler. Son long solo délié a été classé parmi les trente meilleurs du Rock par les lecteurs du magazine Guitar World.

    Jean-Noël Ogouz - Copyright 2017 Music Story

  • A l'écoute de cet album foudroyant, une question surgit : les couples les plus mal assortis seraient-ils destinés à créer les oeuvres les plus terrassantes ? Vue de loin, dans le brouillard des à priori, l'union entre Arielle Dombasle & Nicolas Ker déconcerte.Un album ultra varié, parfois solennel, parfois léger, toujours hanté. Une chanson en français, dix en anglais, écrites et composées par Nicolas Ker, interprétées et magnifiées par le duo.
    Nicolas & Arielle ont convié le groupe The Wild, avec Mark Kerr (Victoire de la Musique 2018 pour Jeanne Added) et Jeff Dijoud (Archive, Dr. Drone) à la réalisation, Arnaud Roulin (Poni Hoax) aux claviers, Henri-Philippe Graetz (Katerine, Duvall) aux cordes, Christophe Monier (Micronauts) au mixage. A l'écoute d'Empire, tout ceux qui pouvaient trouver bizarre cette alliance entre le crooner punk et la cantatrice pop changent de vision. La question, c'est désormais : comme se fait-il que Nicolas et Arielle ne se soient pas trouvés plus tôt ? Les deux artistes, ont le « même plumage », les points communs, sont en fait les plus nombreux, fondamentaux : refus de la fadeur, du conformisme, du banal. Une volonté commune d'ambition esthétique, qu'ils pourchassent dans l'électricité.

    Ajouter au panier
    En stock
empty