Archie Shepp;Jason Moran

  • Let my people go

    Archie Shepp, Jason Moran

    L'ÉVÈNEMENT JAZZ: LE NOUVEL ALBUM DE LA LÉGENDE VIVANTE DU JAZZ.
    Archie Shepp & Jason Moran : il y a des rencontres qui révèlent comme un fil de trame dans l'histoire de la musique. Des résonances jusqu'ici presque imperceptibles, et qui soudain s'entendent clairement.
    En Europe, nombreux sont ceux qui ont découvert Jason Moran au côté de Charles Lloyd, en quartet, ou dans un bouleversant duo. Lloyd et Shepp, peut-être les plus dissemblables et les plus complémentaires des quatre grands héritiers directs de Coltrane au saxophone - avec Shorter et Sanders - se trouvent ainsi rapprochés par le grand art du pianiste, toujours à l'écoute, toujours inventif. Note après note, celui qui s'est révélé ces vingt dernières années comme l'un des musiciens essentiels - et l'un des plus originaux - du jazz contemporain, pose à ses aînés des questions profondes, mettant en évidence leurs places singulières et essentielles dans l'histoire des musiques afro-américaines. Pour Archie Shepp, ce duo avec un pianiste s'inscrit dans une longue et brillante série ( Abdullah Ibrahim, Siegfried Kessler, Joachim Kühn...), mais plus qu'à tout autre, on pense à ceux avec Mal Waldron d'une part, puissante, irrésistible évocation de Billie Holiday, et avec Horace Parlan de l'autre (Going Home, chef d'oeuvre absolu empreint lui aussi de Negro Spirituals).
    « Archie Shepp a largement contribué tant à la diffusion du jazz qu'à son invention. Une légende vivante. » --- FRANCE CULTURE ---.

    « Archie Shepp est avec Sonny Rollins, l'un des meilleurs interprètes du jazz ayant, pour sa part, disposé sa sensibilité libertaire au recueil et à la comparution de l’entier de cette musique autant qu'à son invention. » --- JAZZ MAGAZINE ---.

    « Quatre mains, deux instruments, une déclaration commune: Shepp a trouvé un moyen d'exceller constamment dans cet espace, dans la prise de parole comme dans l'écoute. Ce qui importe avant tout ici c'est l'intensité de l'interaction entre les deux voix, comment le dialogue se déploie. Et dans toutes ces rencontres, Shepp a su le magnifier: développant ces conversations avec juste ce qu'il faut de force et de liberté. » --- ASHLEY KAHN ---.

    « Toute l'oeuvre d'Archie Shepp est acte de mémoire. La décision artistique est intimement liée à cette exigence. L'improvisation, qui décide des formes de l'idiome, toujours singularisé, se double d'une inscription dans le tissu d'une mémoire collective, celle de l'événement fondateur de l'histoire des Africains-Américains : la déportation, l'esclavage, la ségrégation. Cette mémoire, portée par les blues, Archie Shepp en est le passeur autant que le témoin. » --- FRANCE CULTURE ---.

    Ajouter au panier
    En stock
empty