Neon bible

Arcade Fire

À propos

Les six canadiens d'Arcade Fire ont passé une bonne partie de 2006 cloîtrés dans une petite église pas loin de Montréal. C'est là que le groupe a enregistré son deuxième et très attendu album, NEON BIBLE. Une année sous le signe de la création donc, plus calme que les deux précédentes. 2004 et 2005 avaient en effet été plutôt fiévreuses. Leur premier album, Funeral, sort en septembre 2004. Tout de suite, ils sont pris dans un tourbillon d'évènements fulgurants. De la presse locale de Montréal au New York Times, les critiques sont outrageusement élogieuses. Les concerts affichent complets. À la fin 2005, Arcade Fire remplit de grandes salles et les billets s'arrachent en un temps record. L'album vendra ainsi plus d'un million de copies sur deux années euphoriques et tétanisantes.

Le groupe joue sur scène avec David Byrne (Talking Heads) et David Bowie, voyage au Japon, en Suède, au Brésil et en France, où l'album est consacré meilleur disque de l'année par beaucoup de médias. Arcade Fire joue "Love Will Tear Us Apart (again)" avec U2. Fin 2005, le groupe est épuisé mais heureux! Après un an de tournée intensive, Arcade Fire rêve de se poser afin d'écrire et d'enregistrer. La tribu trouve une église dans une petite ville et la transforme en studio d'enregistrement. Ensemble, ils décident de produire leur disque eux-mêmes. Ils s'adressent à quelques grands ingénieurs du son pour transformer leurs visions en réalité - Markus Dravs (Björk, James, Brian Eno) et Scott Colburn (Sun City Girls, Animal Collective).

Petit à petit, les morceaux prennent forme. Les membres du groupe trouvent un énorme orgue dans une église de Montréal, sur lequel ils enregistrent. S'achètent un steel-drum et des effets pour leurs guitares. Ils se procurent un Orgue de Barbarie et appellent plusieurs amis à collaborer avec eux. Martin Wenk et Jacob Valenzuela, les trompettistes de Calexico, contribuent à une chanson. Hadjii Bakara de Wolf Parade, ajoute des bleeps étranges sur une composition. Owen Pallett, de Final Fantasy, s'occupe des orchestrations. Pietro Amato et ses amis jouent des cuivres. Le groupe part enfin enregistrer un orchestre et un choeur militaire à Budapest.

Ce processus prend environ un an. Juste avant Noël 2006, le disque est terminé. NEON BIBLE contient sa part d'erreurs, de maladresses, d'instruments à bois méticuleusement orchestrés, de mandoline et de sons de cordes traités par des machines. Des grondements petits et forts. L'album contient onze chansons. Ainsi commence 2007 pour Arcade Fire, le groupe rock le plus attendu de l'année.



Liste des titres

Neon bible

  • 1. 1 Black Mirror
  • 1. 2 Kepp The Car Running
  • 1. 3 Neon Bible
  • 1. 4 Intervention
  • 1. 5 Black Wave/Bad Vibrations
  • 1. 6 Ocean Of Noise
  • 1. 7 The Well & The Lighthouse
  • 1. 8 (Antichrist Television Blues)
  • 1. 9 Windowsill
  • 1. 10 No Cars Go
  • 1. 11 My Body Is A Cage

Rayons : Rock > Rock international

  • Nombre de disques

    1

  • Nombre de titres

    11

empty